J’aimerai vous présenter cette fois-ci les GSG Antonia Neyrins une baroudeuse des temps modernes , un mix parfait entre Lara Croft pour les destinations lointaines et Jade de Beyond Good & Evil pour les reportages photos consignés dans ses carnets de voyage , et un coeur gros ça comme !

MJ : Antonia Comment t’es venue cette passion du voyage ?

Antonia : J’avais 8 ans, et je suis partie seule, un mois, découvrir la famille de mon père en Espagne. Je ne parlais pas espagnol, et c’était l’Espagne franquiste, ce fut un choc (culturel, culinaire, linguistique, musical…) et le début de ma passion pour le voyage.

MJ :  Voyager coûte cher comment arrives tu à réunir à chaque fois le budget nécessaire ?

Antonia : J’ai travaillé pendant 16 ans à l’Ambassade des Etats Unis à Paris, et j’ai eu la chance de beaucoup voyager pour mon travail. Aujourd’hui, je voyage, invitée par des bibliothèques en France et à l’étranger, le plus souvent. J’accompagne aussi des groupes de carnettistes amateurs à l’étranger pour les aider à réaliser un carnet de voyage.

MJ: Combien de temps faut il pour organiser tes voyages ?

Antonia : Cela dépend du type de voyage. Pour la partie bagage, c’est très rapide, j’ai un sac à dos et une petite valise, tout est déjà plus ou moins prêt, et j’ai de plus en plus l’habitude de ce qu’il faut emporter et surtout ne pas oublier. Pour le voyage en lui même, je me documente un peu avant de partir, en lisant quelques guides, puis c’est aussi sur place que les choses se décident.

MJ : Quel est le voyage,qui t’a le plus bouleversée ?

Antonia : J’ai beaucoup voyagé (14 pays en Afrique, l’Asie, les Caraïbes, la Polynésie, Mayotte et l’Île de La Réunion, les Etats Unis, l’Europe…) mais mon plus beau voyage est celui que j’ai fais à la rencontre de peuples premiers dans la Vallée de L’Omo en Ethiopie. Des ethnies (Hamer, Bana et Karo principalement), qui vivent loin de notre monde moderne, sans véhicule, ni maison, sans papier, ni crayon, sans connaître les traits de leur visage, la plupart sans jamais avoir rencontré d’homme blanc, en peau de bête, avec leurs troupeaux. Avec eux, j’ai découvert l’Humanité avec un grand H. Le paysage de cette région est quelconque mais c’est la rencontre humaine qui a fait battre mon cœur, à tout jamais. Une partie de mes carnets de voyage en Ethiopie est actuellement exposée à l’Adresse-Musée de La Poste, à Paris, à côté de la Gare Montparnasse, jusqu’en avril 2011.

MJ : Et quelle est ta  prochaine destination ?

Antonia : Si je gagne le concours http://www.aveclansurledakar.com/, ce sera l’Amérique du Sud, le Chili et l’Argentine principalement.

MJ :  Comment les enfants perçoivent tes interventions lorsque tu vas à leur rencontre dans les classes ?

z

Antonia : En France, les enfants sont souvent plus intéressés par mes carnets que par les voyages en eux mêmes. Tout dépend aussi de l’âge des enfants, les collégiens ou les lycéens sont plus intéressés par les anecdotes de voyage, les histoires de rencontre, les détails sur des façons de vivre très différentes des nôtres, mais les plus petits sont surtout émerveillés par les dessins que je rapporte dans mes carnets. Les enfants que je rencontre dans le pays visité (il m’arrive aussi de faire des ateliers avec des enfants sur place, comme au Bénin, par exemple) ont un regard différent. Déjà, parce que souvent, pour eux, le cahier est un objet de luxe, et qu’ils ne dessinent pas spontanément dedans. Et puis, au travers de mes carnets, ils voient ma représentation de leur quotidien, de leur lieu de vie, et ma vision de leur monde. Cela les fait souvent rire, mais leur donne aussi envie de faire un carnet à leur tour, et je partage avec eux mon savoir faire avec grand plaisir.

MJ : Ton caractère passionné et déterminé font de toi une Gaming Spirit Girl d’honneur ! quel est le message que tu aimerais faire passer aux GSG ( Gaming Spirit Girls ) ?

d

Antonia : Ouuaaahhh, merci ! J’aimerais dire à toutes les Gaming Spirit Girls qu’elles doivent croire en leurs rêves, et que la motivation et l’obstination peuvent réaliser de grands miracles. Qu’elles soient passionnées et qu’elles le restent, la vie est bien trop courte pour s’ennuyer ! Et si elles s’ennuient, je les invite à voyager sans bouger de leurs fauteuils, en découvrant mon univers sur mon site http://pagesperso-orange.fr/antonia.neyrins et sur mon blog http://carnetsdevoyage.blogs-de-voyage.fr/

MJ : Merci à toi Antonia, rappelles nous les liens sur lesquels nous devons cliquer pour te permettre encore de faire rêver au travers de tes carnets de Voyages …

Antonia : Voici la procédure à suivre pour m’aider à gagner ce voyage en Amérique du Sud: 1. Voter sur http://aveclansurledakar.com/ (une seule fois par jour) 2. Voter sur http://www.facebook.com/pages/Lan-Airlin es-France/124042347655990 (une seule fois) 3. Inscrivez vous sur twitter http://twitter.com/ 4. Cliquez sur les 3 petits rectangles verts « retweet » sur http://aveclansurledakar.com/ (plusieurs fois par jour)

dMerci beaucoup à toutes celles qui me soutiendront à réaliser ce rêve. J’aimerais faire ce voyage pour porter les couleurs d’une jeune fille malade, une vraie Gaming Spirit Girl, elle aussi. C’est une grande championne de ski mais aujourd’hui, elle se bat pour vivre.