Le Minecraft est un des jeux les plus populaires de nos jours. C’est même le leader dans le groupe des jeux de type Bac à sable. Pourtant, ce jeu consomme assez d’espaces et l’usage d’un serveur s’avère plus bénéfique. De plus, le fait de détenir son propre serveur peut aussi vous permettre de regrouper d’autres joueurs dans votre monde « Minecraft ». Sachez qu’il vous est possible de créer votre propre serveur Minecraft. Les actions à mener ne sont pas compliquées, et elles ne nécessitent pas des grandes acquises en matière de programmation informatique ou d’algorithme.

Le début de la création de votre propre serveur Minecraft

La création d’un serveur pour votre réseau local ne présente pas des complexités spécifiques. Mais, si vous voulez que d’autres joueurs puissent rejoindre votre serveur à travers le Web, dans ce cas, vous devez acquérir un hébergement pour votre serveur Minecraft.

En effet, afin d’héberger votre propre serveur Minecraft, vous devez acheter un serveur dédié virtuel ou VPS. Sachez que certains hébergements mutualisés ne sont pas accessibles pour un serveur Minecraft, mais ils sont plutôt spécifiés pour les créations de sites Web. Toutefois, divers hébergeurs sont à votre disponibilité pour l’hébergement de votre serveur Minecraft.

Dès que le serveur dédié virtuel (VPS) est installé, vous devez immédiatement vous connecter sur votre VPS avec l’utilisateur principal root ou administrateur. Cette connexion peut se faire à travers une interface Web déjà fournie par l’hébergeur, ou par le biais d’un client SSH.

Installation et configuration de votre propre serveur Minecraft

Avant de commencer l’installation de votre serveur minecraft, vous devez d’abord vous connecter sur le site officiel de Minecraft, et procéder au téléchargement en cliquant sur « Download ». Une nouvelle page se montrera et mentionnera un lien sur lequel vous devez cliquer pour commencer le téléchargement. Quand le téléchargement est achevé, veuillez créer un dossier avec un nom arbitraire, et copier le fichier téléchargé dans ledit dossier. Puis, lancez le fichier dans ce même dossier.

Une fois que toutes ces étapes sont franchies, des nouveaux éléments apparaîtront dans le dossier que vous avez créé. Parmi eux, se trouve le fichier « eula.txt ». Ouvrez ce dernier avec « Bloc-notes », puis remplacez le « false » sur la dernière ligne par « true ». N’oubliez pas de sauvegarder cette modification avant de fermer le bloc-notes, et puis relancez le fichier qui a été téléchargé et copié dans votre dossier.

Toujours dans le dossier que vous avez créé, veuillez ouvrir le fichier « server.properties » avec bloc-notes. Des multitudes de codes s’afficheront. Celles-ci sont, en fait, les structures codées de votre serveur minecraft. Ainsi, si vous souhaitez faire quelques changements, il suffit de changer les codes suivant vos besoins dont voici quelques exemples plus pratiques :

  • Remplacez le « false » dans « allow-flight=false » par « true » si vous voulez interdire le vol dans les airs,
  • Changez le nombre dans le code « max-world-size=29999984 » pour retailler votre monde Minecraft suivant la taille que vous voulez (le nombre tapé doit correspondre à la taille désirée),
  • Remplacez le « true » dans le code « spawn-npcs=true » par « false » si vous voulez désactiver l’apparition des PNJ,
  • Si vous voulez que les joueurs ne se frappent pas entre eux, il suffit de remplacer le « true » dans la code « pvp=true » par « false »,
  • max-players=100 : indique le nombre maximal de joueurs (dans cet exemple, le nombre maximal de joueurs est de 100),
  • Si vous voulez modifier la difficulté du jeu, il suffit de changer le nombre dans la code « difficulty=1 ». Ici, 1 indique que le niveau est facile. Mettez 2 si vous voulez normaliser le niveau, et prenez 3 pour le rendre plus difficile. Sachez qu’il est possible d’établir un niveau pacifique en tapant 0.

 Lancement de votre propre serveur Minecraft

 Lorsque vous avez fini de configurer le fichier « server.properties », maintenant, démarrez le serveur minecraft en lançant le fichier téléchargé auparavant. Quand votre jeu est lancé, allez dans la section « Multijoueur » puis accédez à « Nouveau serveur » tout en intégrant le nom de votre serveur. Si vous voulez héberger le serveur par vous-même, il faut inscrire « localhost » dans l’« Adresse du serveur ».

 Pour que votre serveur puisse apparaître dans la liste, il faut valider toutes ces modifications. Dorénavant, vous avez la possibilité de vous faire rejoindre en vue d’entrer dans l’univers de votre propre serveur Minecraft.

L’ouverture de votre propre serveur Minecraft pour d’autres joueurs

La configuration de votre box (Freebox, Livebox, etc.) est nécessaire pour que votre serveur Minecraft puisse être rejoint par d’autres joueurs. Il faut, en effet, ouvrir le port 25665. Sachez que chaque box fonctionne d’une manière différente suivant le fournisseur de celui-ci.

 Après avoir ouvert le port 25665, dirigez-vous vers le site d’hébergement. Sur la première ligne de ce dernier, il y a une séquence de chiffres en rouge. Cette série de nombres n’est autre que votre propre adresse IP. Et c’est cette adresse que vous devez communiquer aux autres joueurs qui veulent rejoindre votre propre serveur Minecraft.