lUrobuchi Gen était l’invité d’honneur d’Epitanime 2013. DHN lui posait quelques questions , les voici .
– Comment avez vous débuté dans le secteur du visual novel ? 
   En fait , j’ai commencé dans une société de design dans les  jeux, puis un jour j’ai soumis une idée à mon directeur et le projet a été approuvé.
– Urobochi Gen vous êtes connu et reconnu pour être actuellement le scénariste le plus en vogue au Japon , chacune de vos nouvelles séries sont attendues avec beaucoup d’impatience par tous vos fans y compris ceux qui se trouvent à l’étranger , alors on a envie de savoir quel est la journée idéale d’Urobochi Gen ?
Un jour réussi pour moi c’est lorsque le  travail  me prend « par les tripes »   cela veut dire que suis arrivé à ce que je voulais
– Comment fonctionne le processus de création pour vous est ce que vous devez faire beaucoup de recherche , vous documenter pour être ensuite inspiré ou bien avez-vous une idée qui vous vient en tête tout d’un coup et vous partez de cette idée ? 
Le processus de création commence par beaucoup beaucoup de recherches , un bouillonnement d’idées et soudain Euréka , l’inspiration est là  . Je travaille et retravaille jusqu’à l’accomplissement de mon oeuvre .
– Un de vos auteurs préféré est Howard Phillips  Lovercraft , vous avez me semble-t-il joué à Call of Cthullu , en quoi cet auteur vous a influencé et a été une source d’inspiration ? 
En vérité j’ai bien plus peur des extra terrestres que des fantômes . A l’epoque quand j’étais jeune j’aimais regarder les series ou documentaire UFO sur les  petits hommes gris et les mutilations. Depuis que je suis devenu  adulte ce sont en fait les horreurs cosmiques qui me font peur.
– Olivier un de vos fans aimerait vous poser cette question : les animés Fate/stay night et Fate/Zero sont basés respectivement sur le 5éme et le 4éme Heaven’s Feel , est il prévu qu’un animé soit créé sur l’histoire du 3ème Heaven’s Feel ?
Cher olivier je ne peux rien dire  il faut poser la question à l’auteur de Fate/stay Night Nasu Kinoko et son directeur .
– Est ce que lorsque vous finissez un projet vous avez la satisfaction de pouvoir penser que c’est le meilleur de vous même que vous avez donné ou alors est ce toujours une angoisse jusqu’à ce que votre oeuvre soit rendue publique ? 
Question difficile en tant que scénariste une œuvre ne se  résume pas au scénario, il y a beaucoup de staff qui le retravaille et l’anime, je fais confiance au staff, ,  je n’ai jamais ressenti d’angoisse .
– Pouvez-vous parler de votre prochain projet ? 
 Mon prochain projet va surprendre du monde, j’adore les défis, les nouveaux challenges,accomplir des choses que personne ne penserait même pas me demander de faire