Japan Expo présente l’exposition :
JAPANESE GRAVURE IDOLS-Boy meets Girl
La représentation des idols dans un magazine de manga- l’univers photographique du Weekly Young Jump
A travers l’accrochage des photographies sélectionnées parmi les 20 ans d’archives, la diffusion d’extraits vidéo, et le décryptage de ce qui fait la spécificité des gravures selon le média Weekly Young Jump, cette exposition conçue spécialement pour JAPAN EXPO vise à faire connaître ce genre photographique japonais à un large public français. 
Ni photo érotique, ni photo de mode, gravure est un genre photographique japonais qui s’est développé dans les années 1970, avec la diffusion de l’héliogravure et de l’impression de photos sur du papier glacé. Pionniers dans ce domaine, des magazines comme Playboy ou Myujo, ont consacré de nombreuses pages  photos gravure aux jeunes stars du moment.
Mais c’est avec les magazines hebdomadaires de manga destinés aux jeunes adultes, ou Seinen manga que le phénomène de gravure idols prend toute son ampleur dans les années 1990, avec une nouvelle interprétation du genre gravure, inspirée par une mise en page spécifique au manga.
La gravure devient alors une une importante industrie culturelle où sont lancés nombres de jeunes talents féminins du show-biz japonais. Parmi la trentaine de titres de magazines gravure aujourd’hui publiée, Weekly Young Jump, hebdomadaire publié par Ed. shueisha et destiné aux garçons dans l’adolescence, est un des géants du genre, et domine le marché avec plus de 700 000 exemlaires vendus chaque semaine. L’univers qu’il propose marque ainsi profondément l’esprit des nombres d’adolescents japonais.
Natsuna, l’une des gravures idols actuelle de Weekly Young Jump sera sur le festival pour des séances de prises de vue et de dédicaces.