kim kong

Le second degré n’est pas naturel pour l’organe officiel du Parti communiste chinois (PCC), Le Quotidien du Peuple, tourné en ridicule mercredi pour avoir repris un article sur Kim Jong-un sans en saisir le caractère humoristique. Le site internet du quotidien s’est laissé berner par le site satirique hébergé aux Etats-Unis The Onion qui avait déclaré le dirigeant nord-coréen « Homme le plus sexy de l’année 2012 ».REUTERS/Kyoto