zLes conférences des constructeurs étaient sans aucun doute les plus attendues cette année avec l’annonce des nouvelles consoles, Ubisoft n’a cependant pas désarmé et présenté de nombreux jeux, dont certains inédits:

 

L’éditeur a commencé très fort en présentant Rocksmith, en invitant pas moins de Jerry Cantrell, du groupe Alice in Chains pour faire la démo du nouveau jeu en direct. On découvre que le jeu sera capable de créer une rythmique en live pour un joueur solo, et qu’il constitue un moyen d’apprendre à jouer avec des vrais instruments

Viens ensuite le tour de Splinter Cell Black List. On annonce le retour du multijoueur. Les derniers épisodes avaient vu beaucoup de plaintes de la part des joueurs qui voyaient leur jeu d’infiltration se transformer en jeu d’action. Aucune image de gameplay n’a été montrée, mais on peut toutefois remarquer que la plupart des scènes ont lieu de nuit, et que les lunettes de visions nocturnes sont de retour. On peut espérer.

Rayman Legends présenté, dans une première vidéo rigolote, avant un trailer de gameplay. Le nouveau jeu est aussi coloré que ses aînés, mais il a aussi l’air bien plus dynamique que ces derniers. Le personnage le plus populaire de Ubisoft semble être de retour pour de bon.

The migthy quest for epic loot, joue une fois de plus la carte  de l’humour pour présenter son hack’n Slash compétitif. Le présentateur a rappelé que le jeu comporterait aussi toute une phase de renforcement de sa propre forteresse, et qu’il serait facile de retrouver ses amis pour les piller (espérons qu’ils auront le sens de l’humour). Avoir vu la première vidéo de présentation est préférable pour bien apprécier celui-ci, cette vidéo se présentant comme le making off de la précédente.

Toujours dans la catégorie des jeux humoristiques, la très attendue adaptation de South Park en jeu vidéo s’offre un très court trailer rassurant; Randy Marsh qui pète sur un enfant, pour lui apprendre à se battre Ce n’est pas parce qu’on change d’éditeur que ça sera moins vulgaire!

Ubisoft a aussi annoncé un jeu aussi inédit qu’original: The Crew. Pour résumer c’est un mmorpg qui aurait mangé fast and furious. Au programme: personnalisation de voitures, attaques de fourgons en bande avec vos amis, bagarres entre bandes rivales etc… Quant au terrain de jeu, il ne s’agit de rien de moins que les USA. Bien entendu la carte n’est pas à l’échelle, mais la map semble néanmoins immense.

L’éditeur a présenté un énième trailer de Watch Dogs, absolument rien de nouveau, mais ce jeu n’a pas besoin de plus pour déchaîner les foules. On retrouve dans une séquence nôtre héros qui prend en filature un homme impliqué dans le trafic d’êtres humains, le blesse d’une balle dans la hanche avant de s’enfuir et laisser les policiers faire leur travail.

Sans surprise on retrouve la version annuelle de Just Dance, Une seule vraie innovation : Jusqu’à 6 joueurs en même temps (On imagine d’ici les blessures).

Les lapins crétins, invasion. Une série interactive en partenariat avec Nickelodeon. La série est censée s’articuler avec des jeux pour kinect, mais la manière dont les 2 supports vont s’agencer n’est encore pas très claire. Ce qui est sur c’est qu’on retrouvera ce qui a fait le succès de nos lapins préférés : des personnages débiles, et un humour scatologique.

Assassin Creed Black Flag. Le passage de la conférence le plus attendu, la seule chose de nouvelle était la vidéo présentée : une bagarre de bar dont Edward Kenway profite pour voler la bourse d’un officiel britannique. On a bien répété que l’un des objectif des développeur étaient d’offrir encore plus de libertés aux joueurs que dans le passé, mais rien de concret.

La série Trial s’offre deux jeux. La vidéo de présentation franchement marrante nous présente le jeu pour mobile : Trial Frontier, et Trial Fusion pour « consoles next gen ».

La conférence s’est terminée sur la présentation de Tom Clancy’s The Division. Le jeu se déroule dans une Amérique apocalyptique a la suite d’une violente épidémie qui a plongé le pays dans une anarchie totale. Les joueurs doivent coopérer dans un univers persistant pour survivre.