Le Festival International de la BD à Angoulême a fermé les portes de la 40ièmeédition le 3 février à 19h. Quelques heures auparavant, le palmarès 2013 a été dévoilé avec quelques surprises.

L’attribution du Grand Prix de la ville d’Angoulême a, cette année, été changé  afin que les critiques négatives de la part des médias et du public soient moindres. En effet, jusqu’à présent, les Grand Prix étaient attribués par l’Académie du Grand Prix qui regroupe des professionnels de la BD (auteurs, libraires ou personnes influentes). Depuis quelques années, l’attribution du Grand Prix ne correspondait pas à l’avis du public, voire à celui auteurs ou libraires ; si bien que cette année, les auteurs de BD accrédités, pouvaient voter pour le Grand Prix parmi 16 auteurs présélectionnés par l’Académie. Les auteurs ont été 537 votants sur les 1200 présents.

À la sortie des urnes, cinq noms étaient mis en évidence : Alan Moore (Watchmen), Katsuhiro Otomo (Akira), Akira Toriyama (Dragon Ball), Chris Ware (Jimmy Corrigan) et Willem (Sarko l’Increvable). Pourtant le vote des auteurs donnait une avance à Akira Toriyama, l’Académie a décerné le Grand Prix à Willem.

Malgré une tentative de changement pour la désignation du Grand Prix, le lauréat de 2013 ne laisse pas indifférent les auteurs et les éditeurs qui n’hésitent pas à montrer leur indignation sur Internet.

Ce vote houleux ne remet toutefois pas en question le travail de Willem, qui sera selon la tradition, le prochain président du Jury en 2014.

De plus, le Prix Spécial du 40ième anniversaire a été décerné à Akira Toriyama.

– Grand Prix de la ville d’Angoulême : Willem

– Prix Spécial du 40ième anniversaire : Akira Toriyama

– Fauve d’Or : Quai d’Orsay tome 2 : Chroniques diplomatiques, de Christophe Blain (dessin et scénario) et Abel Lanzac (scénario), édition Dargaud

– Prix du public : Tu mourras moins bête… tome 2 : Quoi de neuf, docteur Moustache ?, de Marion Montaigne, édition Ankama

– Prix spécial du jury : Le Nao de Brown, de Glyn Dillon, édition Akiléos

– Prix de la série : Aâma tome 2 : La Multitude invisible, de Frederik Peeters, édition Gallimard

– Prix révélation : Automne, de Jon McNaught, édition Nobrow

– Prix Jeunesse : Les Légendaires Origines tome 1 : Danaël, de Nadou (dessin) et Patrick Sobral (scénario), édition Delcourt.

– Prix du patrimoine : Krazy Kat tome 1 1924-1929, de George Herriman, édition Les Rêveurs

– Prix Polar : Castilla Drive, d’Anthony Pastor, édition Actes Sud, collection « Éditions de l’an 2 »

– Prix de la bande dessinée alternative : Dopututto Max, publié par Misma

 

Ces œuvres peuvent être considérées comme les meilleures, dans leur catégorie, pour les sorties de 2012. Si vous ne savez quoi lire, ces tomes sont des valeurs sûres, malgré un vote du Jury qui semble aux yeux des professionnels, obscur ou injuste.