Les responsables de la sécurité sanitaire des aliments, au sein de la Commission européenne, ont décidé mercredi de lever l’embargo sur les importations de boeuf japonais vers l’ensemble des pays membres de l’union.
Une  épidémie de fiévre aphteuse dans le sud-ouest du japon il y a 3 ans avait gelé la décision de l’Union Européenne
Toutes les procédures légales vont donc être engagées, concernant notamment l’immatriculation des exportateurs japonais, afin que les importations puissent débuter dès le printemps.
Les éleveurs du prestigieux boeuf de Kobe et d’autres régions sont impatients de pouvoir exporter leurs produits vers le vieux continent, qui compte 500 millions d’habitants environ.
Et que ceux qui se disent qu’une petite note concernant le degré d’irradiation de cette viande aurait quelque peu rassurée les futurs consommateurs ne se sentent pas seuls au monde , l’auteure de cette new pense la même chose ….