Japan Expo reçoit  Maywa Denki ! A la frontière entre entreprise d’ins­truments insolites et unité artistique, le groupe puise dans l’imaginaire de l’entreprise pour développer son concept musical. Jouant sur ce paradoxe avec une bonne dose de second degré, le tout guidé par le charismatique et loufoque Novumichi TOSA, le groupe sera à Japan Expo pour des performances live. 
j

Fondé en 1993, Maywa Denki était à l’origine composé de deux frères : Masamichi et Novumichi TOSA. D’abord signés chez Sony Music Entertainment, Maywa Denki est passé chez Yoshimoto Kogyo Co., Ltd en 1998. En 2001, Masamichi quitte le groupe et Nobumichi en devient l’unique PDG.
De 1993 à aujourd’hui, il a reçu plusieurs prix en art et en design comme le grand prix des jouets du Japon en 2010 pour son instrument Otamatone (nom inventé par l’artiste venant de la contraction du têtard et du ton) commercialisé au Japon.
Le costume bleu de Maywa Denki est l’uniforme typique des magasins d’appareils électriques au Japon, représentant les petites et moyennes entreprises qui ont soutenu l’économie japonaise lors de sa période de grande croissance. Loin d’être une critique du modèle libéral, le projet vie autour de la nostalgie d’une PME familiale, et le goût pour la transmission de la culture d’entreprise.
En live, le groupe propose de jubilatoires concerts-performances pop-kitsch mettant en scène des instruments de musique électromécaniques aussi absurdes qu’ingénieux. Nobumichi TOSA véritable M.Loyal du show devrait ravir aussi bien les fondus de cultures électroniques que les amateurs de théâtre de rue.
Ayant déjà réunis plus de 30 000 personnes lors d’expositions au Japon, Maywa Denki est pour le plus grand plaisir de ses fans, à Japan Expo cette année !