Une fois que l’argent devient l’élément majeur de votre manière de jouer aux courses, il parait normal d’oublier le côté ludique et se pencher davantage sur la rentabilité de vos jeux. Dans cette optique, il faut savoir que tous les paris ne présentent pas la même rentabilité, surtout en raison de l’existence de plusieurs niveaux de prélèvement. Certains joueurs souhaitant augmenter les rapports de leurs paris privilégient en effet les paris hippiques qui ont l’avantage de présenter un taux de prélèvement faible. Mais avant de viser l’excellence, il faut prendre en compte de nombreux paramètres indispensables lors d’une course de turf.

Dépenser beaucoup de temps

Réaliser son pronostic en quelques minutes représente une illusion. Même si vous avez une bonne base à votre disposition, vous ne pouvez pas vous affranchir d’une lecture minutieuse de l’ensemble des critères qui entrent en jeu dans une course de turf complet. Pour plus d’infos, cliquez ici.

De plus en plus de turfistes débutants procèdent à une souscription sur des sites spécialisés et s’y abonnent de façon régulière, afin de rendre leurs bilans des pronostics assez conformes à l’arrivée. Ceux qui se prêtent à s’exercer tous les jours sur le logiciel turf se rendent compte qu’il ne s’agit pas du tout d’une mince affaire.

Mais en mettant en place une technique bien adaptée comme un bon pronostic PMU, issue d’une bonne compréhension du monde du turf complet et d’une solide expérience, il est bien envisageable de gagner toutes les courses.

Pour réaliser un bon pronostic PMU, même avec un outil sophistiqué comme le logiciel turf, vous serez toujours amené à considérer les démarches de base : l’identification de tous les types de courses, l’analyse de la liste des partants, l’étude des conditions de course, etc.

Considérez les conditions de courses pour effectuer le pronostic

Chaque course est particulière en raison des conditions de course et des différentes associations de partants (entraineur, jockey, cheval, etc.). Il ne faut pas dans ce cas construire un pronostic PMU au même titre que la construction d’un pronostic dédié à une course de plat même.

Chaque turfiste est en effet amené à se concentrer sur l’analyse de son pronostic sur le logiciel turf complet. Pour cela, l’essentiel serait de se baser sur un raisonnement bien fondé en accordant plus d’importance à la discipline et au pronostic qu’il souhaite à construire. En effet, un pronostiqueur professionnel sait qu’il n’existe pas un seul modèle destiné à créer un pronostic PMU un peu plus performant. Dans cette optique, le mode de création dépend du turf complet.

Les conditions de courses regroupent plus précisément différents facteurs qui sont essentiellement la distance, le type de course, l’hippodrome, type de piste, météo, etc. L’étude de tous ces paramètres représente une des démarches très importantes de la réalisation d’un pronostic PMU sur un logiciel turf complet. Un tel outil fournit régulièrement tous les bons pronostics de courses grâce à des algorithmes développés par des professionnels.

Étudiez la piste de tous les partants

Lors de la construction d’un pronostic PMU sur le logiciel turf, l’analyse de la liste des partants marque une des étapes inévitables. En effet, le tableau de tous les partants d’une course hippique renferme quelques données indispensables comme la cote, le poids, le recul, l’œillère, la ferrure, la musique, l’âge, le sexe, le nom de l’entraineur, le nom du jockey, le nom du cheval et bien évidemment le numéro du partant.

Votre expérience, en tant que bon pronostiqueur, dépend en effet de votre aptitude à simuler le coefficient de pondération sur chacun de ces paramètres. Sachez également que ces coefficients changent selon les conditions de course.