lLa saga a succès, Modern Warfare s’achève ! En moins d’une semaine, le titre a explosé les records de ventes. Records détenus auparavant par son grand frère, MW2, et la série Call of classique. Alors qu’en est-il ? Réelle bombe, ou pétard mouillé ? La réponse dans les lignes qui suivent !
La der des der
mPour rappel, les épisodes « Modern Warfare » forment une saga à part entière dans la lignée des Call Of Duty, puisque ce sont les seuls épisodes qui ne reprennent pas des faits de guerre réels pour inspiration, mais bel et bien une fiction totale. Une histoire aux allures de troisième guerre mondiale, qui prend fin à l’issue de troisième volet.
Dans ce CoD MW3, on incarne différentes forces alliées contre un ennemi russe aux tendances terroristes et expansionnistes et… C’est tout ! En effet, difficile pour moi de vous en dire plus sur l’histoire sans vous spoiler car la durée de vie est extrêmement courte ! On viendra à bout du mode campagne en 5 heures, tout au plus 7 pour les moins expérimentés. Un scénario extrêmement court, certes, mais néanmoins extrêmement prenant ! On en prend plein la mouille tout au long du jeu. On retiendra notamment une bataille au final épique à Paris, un crash d’avion et bien d’autres encore… Heureusement que les modes en ligne et « missions spéciales », qui nous donnent la possibilité de vivre certains événements du mode campagne du côté des russes, sont là pour allonger la durée de vie du soft.
Un univers complètement cohérent

mOui, Call Of Duty Modern Warfare 3 est beau. On prend un plaisir énorme à parcourir les décors aussi bien en mode campagne qu’en mode en ligne. On reste bluffé par le soin apporté aux détails. Exemple : La couverture des magazines qu’on peut voir d’un pays à l’autre est traduite dans la langue du pays dans lequel on se trouve. Les textures sont soignées. Bref, sans parler d’un chef d’œuvre graphique, les visuels, complétés par un univers sonore, au niveau des bruitages, quasiment parfait pour le genre, nous transportent totalement dans cette guerre moderne. Un régal qui nous fait d’autant plus regretter la très faible durée de vie du mode campagne.

Néanmoins, on sent que les petits gars d’Infinity Ward ont bien supporté le départ de leurs plus grands dirigeants et, qu’en étant épaulé par SledgeHammer, ils ont su retrouver leurs marques pour nous soumettre un final digne de la grande saga tracée par les prédécesseurs. Dans MW, tout se tient, et rejouer aux anciens opus après avoir terminé ce Call of vous le prouvera amplement. Vous l’aurez compris, si vous n’avez pas joué aux précédents, vous risquez de passer à côté de quelques croustillants clins d’œil et révélations.

On ne change pas une équipe qui gagne

mLe gameplay, est toujours aussi jouissif. On prend très vite en main une maniabilité simple mais efficace. On court, on tire, on s’accroupit, on recharge, avec une facilité impressionnante. Et pour ceux qui ont du mal, qu’à cela ne tienne : il suffit de personnaliser les commandes via le menu dédié ! Le mode en ligne, déjà fort riche dans les précédents opus, se voit complété par de nouveaux modes tels que « élimination confirmée ». Un mode de jeu qui devrait rencontrer un succès certain puisqu’il oblige les joueurs à se déplacer pour espérer gagner. Une idée bien sentie pour contenter les fervents détracteurs du « camping » et ils sont nombreux ! Cependant des cartes sont aussi prévues pour faire plaisir aux réfractaires de la course à pieds. On regrettera juste que certaines classes d’armes soient vraiment défavorisées. Les snipers et autres fusils à pompes auront beaucoup de mal à s’imposer alors que les fusils d’assaut ou mitrailleurs sont plébiscités par les joueurs .

 

En parlant des classes d’armes, une autre nouveauté de ce mode en ligne : le joueur monte, comme d’habitude, de  niveau tout au long de son expérience sur le net, mais aussi son arme ! Plus on utilisera tel ou tel fusil, et plus des bonus se débloqueront pour ladite arme, la rendant ainsi plus performante. Rien n’a été laissé au hasard pour contenter les fans, d’autant qu’un mode élite, permettant l’élaboration de clans et la visualisation poussée des stats, voire des vidéos de chaque joueur ou match, rajoute un côté terriblement addictif et communautaire au soft (pour plus de précisions : voir l’aperçu en cliquant ici).

Alors, verdict?

En bref, voici donc qu’arrive un très bon dernier opus de la saga MW. Une campagne trop courte mais prenante, un mode en ligne très bon même si il se montre parfois très frustrant (la faute à des classes de personnages pas toujours équilibrées), un univers guerrier qui nous transporte complètement, des graphismes immersifs même s’ils ne sont pas les plus beaux du marché. Oui, Call Of Duty Modern Warfare 3 est un très bon jeu et ne dépareille aucunement dans la franchise !

LES NOTES

Réalisation : 8/10

Un des plus beau FPS du moment, qui aurait pu être le must si Battlefield 3 n’était pas passé par là…

Gameplay/Scénario : 8/10

Un gameplay toujours aussi efficace et une histoire très, très, très prenante. Sur ce plan, le jeu est une vraie réussite, on ne s’ennuie pas une seule seconde, et on ne se prend jamais la tête. Du fun pur et dur.

Durée de vie : Solo 6/10; Multi 8/10

5 à 7 heures pour un jeu qui coute 70€ pour l’édition la plus simple, c’est beaucoup trop court, même si l’intensité de la partie solo vaut largement le détour ! Évidement quand on y ajoute un online complètement addictif, la durée de vie s’en voit radicalement prolongée !

Bande-son : 7/10

On ne mettra pas plus. C’est un FPS, les sons sont donc ultra réalistes, mais aucune ambiance musicale ne vous déclenchera une quelconque émotion.

NOTE GLOBALE : Solo 7,5/10; Multi 8/10

Au delà de la déception concernant la durée de vie, on prend énormément de plaisir à jouer à ce jeu. Un plaisir qui avait d’ailleurs été largement annoncé et attendu, au détriment de la claque graphique de la concurrence. Contrat rempli pour Activision !

La note du testeur : 8/10 (Kupoo)

En joueur occasionnel de FPS, je me suis vraiment surpris à passer autant de temps sur le mode en ligne. Le dynamisme de certains modes de jeu et la communauté (sur 360) globalement très agréable ne me donnent qu’une envie, finir mes autres tests pour y retourner !