Le dernier trailer de GTA V est de sortie. Il illustre le gameplay et résume le scénario du dernier bébé de Rockstar. On nous présente les 3 personnages Michael ancien braqueur qui a du mal a se convertir en père de famille, Franklin un gangster qui pense être entouré de débiles, et Trevor qui est tout simplement cinglé.

mpLa vidéo rappelle que la taille de la carte est gigantesque. Un développeur avait parlé d’à peu près 5 fois la taille de la map de GTA IV. Cela implique non seulement une grande ville, mais également la modélisation de la campagne environnante. C’est tout simplement gigantesque. Les graphismes ont été améliorés, notamment le champ de vision et les effets de lumière, mais la modélisation des personnages et des véhicules ne semble pas vraiment plus fine que dans le dernier opus. Les modèles ne sont pas grossiers, mais on est très loin du bond technologique entre GTA III et IV

Dans le trailer chaque personnage vit sa vie. Quand vous en incarnez un vous pouvez choisir d’aller visiter un de vos équipiers à tout moment pour voir ce qu’il a fait depuis votre dernière rencontre. GTA V semble être de loin le jeu de la franchise avec le plus d’activités annexes. Vous pouvez prendre l’avion, faire de la plongée, jouer au golf, tuner votre voiture faire du saut en parachute voire même de la chasse. Les mini-jeux ont l’air plus soignés et complexes que dans les épisodes précédents.

pmLe trailer parle évidemment du fil rouge de ce prochain jeu : les braquages ! Le joueur décide lui-même comment il va braquer les banques, on peut choisir une approche subtile avec du gaz somnifère, ou faire un braquage à l’ancienne, avec des masques des fusils en hurlant à tout le monde de s’allonger par terre. On peut choisir quel personnage contrôler et peut demander de l’aide à ses coéquipiers, voire même changer de personnage à la volée. Cela permet d’être toujours au cœur de l’action. Une fois l’argent récolté et partagé, les compères peuvent le dépenser de différentes manières, allant de l’investissement immobilier au tatouage. Le modèle de GTA IV semble reconduit, à savoir un jeu au gameplay riche et une satire de la société américaine au scénario plus fin qu’il n’y paraît.

Mais la vraie bombe qui est lâchée, c’est que ce GTA comporte un mode multijoueur. Un trailer consacré à l’aspect multijoueur est annoncé, mais il semblerait déjà que tous les joueurs puissent se retrouver dans la même ville. On a hâte d’en voir plus.