gC’est un peu ce que l’on aimerait croire au vu de cette new qui traite du nettoyage de la centrale  nucléaire de Fukushima puisque l’on apprend la création d’un robot qui aspirerait les substances radioantites rien que ça !
Dans un premier temps il enverrait la glace sèche, du dyoxyde de carbone tout azymut qui criyogéniserait la matière impactée, et dans un second il passerait aspirer le tout !
A 2 mètres carrés de l’heure dans des conditions optimales on est loin d’être rassuré surtout qu’un prototype moins évolué  (entendez pas là à 4 pattes) de la firme Toshiba  avait montré cet été de nombreuses  défaillances .
Un robot télécommandé qui au final n’a une capacité de projection que d’une demie-heure , laisse à penser que nous ne sommes pas encore près malheureusement à croire à une décontamination imminente de la zone .