Editeur: Tecmo

Développeur: Team Ninja

Type: Beat’em all

Sortie France: 11 janvier 2013

PEGI: +18

Autres supports: Playstation 3, Xbox 360

Si on ne doit citer qu’un seul point faible de  la Wii, ce serait surement la qualité de ses graphismes.Satoru Iwata l’a bien compris, et le président de Nintendo a clairement l’intention de combler son retard dans ce domaine avec la Wii U. La console a donc été dotée d’une carte graphique HD et d’une reconnaissance vidéo pouvant aller jusqu’à 1080p.

Et le résultat est là ! Alors que les versions Playstation 3 et Xbox 360 de Ninja Gaiden 3 se payaient le luxe d’être moins belles que les précédents opus de la saga, la version Wii U répare cet affront et nous offre une expérience visuelle transcendante.

Background

Développé par la Team Ninja de Tecmo Koei, la version Wii U de Ninja Gaiden 3 Razor’s Edge, prévue pour Noël 2012,  a été spécialement retravaillé pour permettre aux joueurs de profiter au maximum des possibilités de gameplay qu’offre le gamepad Wii U.

Comme de coutume dans ce beat’em all, le joueur incarne le célèbre ninja solitaire Ryu Hayabusa qui, dans cet opus, doit se débarrasser d’une malédiction qui lui ronge le bras droit.

Quid du gamepad

sA mi-chemin entre une Game Gear (pour les plus nostalgiques d’entre nous) et une tablette, j’avoue que je n’avais pas confiance dans le concept du gamepad Wii U. Et pourtant !

Bien que son poids soit digne d’un e-book (1.5kg), la « mablette » est agréablement légère. Les boutons ont été placés intelligemment, et on peut facilement atteindre les bords de l’écran tactile avec les pouces.

Alors que l’autonomie de la batterie rechargeable du gamepad est assez restreinte (5 heures), l’ergonomie est au rendez-vous. La prise en main de la « mablette » se fait de façon naturelle et intuitive.

En ce qui concerne l’écran tactile, il répond  bien aux commandes et à une bonne réactivité. Néanmoins, Ninja Gaiden 3 ne l’exploite quasiment pas. La Team Ninja n’y consacre en effet qu’un inventaire et une touche pour déclencher le Ninpo. Autant dire qu’on sent bien que les développeurs n’ont pas encore une maîtrise totale des possibilités de gameplay qu’offre la détection des mouvements, la caméra frontale et le microphone du gamepad Wii U. Concrètement, on a plus tendance à jouer de façon « traditionnelle », ce qui se révèle être un peu décevant.

Place aux démembrements et à l’hémoglobine

Outre le grand retour des démembrements, la version Wii U de Ninja Gaiden offre de nombreuses modifications par rapport aux versions Playstation 3 et Xbox 360. Ainsi le joueur accède à de nouvelles armes et de nouveaux Ninpo. Il  fait face à des IA améliorées et profite de combats plus fluides. Sans oublier le tout nouveau système d’amélioration du personnage qui permet de rendre l’expérience de jeu plus intense.

Verdict

La sensation de puissance lorsque l’on réalise un combo à 8 coups sur un ennemi en l’air est incomparable et les ralentis sur les démembrements délivrent une bonne dose d’adrénaline. Néanmoins, le gameplay semble avoir besoin d’être amélioré: jouer 15 min en « bourrinant » trois touches, c’est marrant, le faire pendant les 8 heures nécessaires pour finir le jeu, clairement je dis non. Je regrette également le déclenchement du Ninpo sur l’écran tactile, qui oblige le joueur à quitter l’écran des yeux pendant de précieuses secondes. Malgré tout, Ninja Gaiden 3 Razor’s Edge reste un jeu digne de cette saga sanglante. Et si vous aimez les précédents opus, il n’y a aucune raison pour que vous n’aimiez pas celui-ci.